Vous êtes ici > Résidences > Les compagnies accueillies en 2017

Les compagnies accueillies en 2017


Animakt soutient les artistes et accompagne les acteurs du territoire dans le secteur des arts de la rue. Installé à Saulx les Chartreux (Essonne - 91), Animakt a développé un lieu de fabrique offrant des espaces de travail fonctionnels aux compagnies : La Barakt


En résidence en ce moment...


Du 5 au 9 décembre

CIE LES RIBINES / PIERRE-LOUIS GALLO // "Cha Ô"

Arpenteur

Cha ô est la quête d’un arpenteur sur plusieurs paysages tremblants, là où une faille trace son sillon. Cha ô est une fable itinérante qui fait à chaque fois escale sur un site fragile ou en transformation. Elle retrace la rencontre d’un arpenteur avec des lieux bouleversés par le passage d’une faille, qui livre ses perturbations à effets différés (chute, réminiscences, apparitions).
En immersion sur la zone Cha ô, l’arpenteur part en quête des impressions et des points de vue de ses occupants, autour du paysage qu’ils habitent et ses sous-couches. Peu à peu, il se fait le réceptacle des manifestations de la faille, et invite le public à en faire l’expérience. De là naît la langue Cha ô, compilation de récits, d’images et de parlés d’ici-bas.

Pierre-Louis Gallo reviendra à plusieurs reprises en 2018 pour créer un Cha Ô spécifique à Saulx les Chartreux. Si vous souhaitez le rencontrer, n’hésitez pas à passer à Animakt.


Du 23 au 24 novembre

UNIKUM SWAK // "Cinérotic"

Ciné-concert inclassable

Soirée réservée aux adultes

Ce soir l’ensemble Unikum Swak, habitué des ciné-concerts et des concerts inclassables, jouera sous une lanterne rouge et dans un parfum de soufre...
De courts-métrages pas très chastes vieux d’un siècle - tournés la nuit après la fermeture des studios- en poésie bucolique, de leçon de choses animalières en chansonnette « pour adultes », ses musiciens joueront et improviseront une musique originale et vivante, sur des images et sur des mots illicites, licencieux ou décalés. Mais n’espérez pas y déceler un soupçon de lourdeur : poésie et humour restent invités d’honneur.

Carte Noire le vendredi 24 novembre à 20h30 // RDV à la Troisième Terre


Du 20 au 25 novembre

COMPAGNIE LA CROISÉE DES CHEMINS / LE TRAPÈZE IVRE // "Bao Bei"

Spectacle très jeune public

En lien avec la réflexion autour de l’accessibilité des publics, cette compagnie créé un lieu de pratiques artistiques destiné aux familles avec bébés au cours d’un événement en plein air. Pendant le spectacle, les tout-petits ont la possibilité de prendre place sur la piste circulaire sous la tente étoile pour vivre pleinement une expérience artistique, avec leur corps et leurs émotions.

Action culturelle en partenariat avec la crèche le Ber’Saulx le mercredi 22 novembre et le Réseau des Assistantes Maternelles de Saulx les Chartreux










Du 6 au 15 novembre

DES CORPS DES RAILS // "Minuterie"

1 danseur, 30 personnes, 36 minuteurs, 35 minutes

Dans cette performance où tout est minuté, le danseur n’aura de cesse de rentabiliser sa partition dansée en y ajoutant la contribution du public. Le public imposera son rythme à l’aide de ses propres minuteurs, correspondants à des actions pour le danseur. Minuterie est un étau temporel, une corrida moderne, telle que nous la jouons tous, tous les jours.
A l’occasion du Festival La Science de l’Art – Culture du risque, Mathieu Parola, chorégraphe et interprète de Minuterie, collaborera avec une scientifique, Eléonore Bellot, qui travaille sur l’émergence de la complexité en danse, notamment à travers des consignes spatio-temporelles et des systèmes qui en résultent.

Action culturelle à la Maison d’Arrêt de Fleury - en partenariat avec le Collectif pour la Culture en Essonne et le SPIP de l’Essonne


Du 13 au 18 novembre

COLLECTIF DU PRÉLUDE // "Route 1"

Théâtre de rue

Les yeux vers le lointain, cinq personnages avancent. Qui sont-ils ? Où sont-ils ? Eux mêmes ne le savent pas. Jeunes et déterminés, remplis d’espoir, ils marchent. De temps à autre, ils regardent derrière. Pourquoi ? Quelle est cette peur qui les prend au ventre ? Ne sont-ils pas plutôt sur la route 1 ? Mais laquelle ? Tant de routes 1 sillonnent le monde…
Adaptation pour la rue du texte ROUTE 1 de Carole Fréchette

Carte Noire le jeudi 16 novembre à 20h30 // Ouverture des portes à 19h30 - Petite restauration sur place // La Barakt


Du 6 au 10 novembre

L’ETABLI // "1518"

Théâtre de rue

En 1518, à Strasbourg, en France, Frau Troffea sort de chez elle et commence à danser. Suivront des dizaines et centaines de personnes, au cours du mois d’Août 1518. Une épidémie de gens qui bougent, sautent, se tordent, crient, suent, jours et nuits. Certains y laisseront la vie. C’est le point de départ du spectacle. Dans un contexte historique, le Moyen-Age, entre pression sociétale, religieuse, politique, grande précarité...pourquoi, à quel moment sort-on danser jusqu’à s’écrouler ? C’est ce que nous nous proposons d’explorer. Un spectacle-soupape, comme un cri. Une allégorie d’un pétage de câble.





Du 1er au 5 novembre

BUFFET A VOLONTÉ // "Salé, sucré, de tout, beaucoup"

Fanfare électro-acoustique

Quatre musiciens mobiles aux quatre piliers d’une desserte bien garnie, Buffet à Volonté est un quartet mobile de vents et d’électronique, une fanfare d’un genre nouveau. Poésie électro urbaine, maracatu nordestin, afrobeat aux baie de goji, mélopées de pulsations zinzin, booster ninja gingembre-carotte, la musique continue de la place à la rue, intérieur, extérieur, réception et vestiaire compris. Le ténor volubile, le saxo basse vrombit, la trompette s’égare à la sauce digitale et la batterie met tout le monde d’accord, enfin. À table !

Beau Dimanche le dimanche 5 novembre à 16h // Rdv dès 15h pour l’entresort du Quartet Buccal // Ouverture des portes dès 14h // À vous d’amener le goûter à partager // Rdv à la Troisième Terre


Du 3 au 4 novembre

QUARTET BUCCAL // Les entresorts "Les Femmes de l’espace / Osons le plaisir" du spectacle "Le Ciném’a capella"

Cinéma chanté

Un écran, des images, trois bouches … c’est le point de départ de la prochaine création du Quartet Buccal : le Ciném’a capella.
A travers plusieurs entresorts de 20’, le Quartet Buccal chantera, bruitera, dira la partition originale et déjantée de courts métrages qu’elles n’hésiteront pas à détourner si le cœur leur en dit … D’images d’archives, montées et traficotées, en documentaires extravagants, de films d’amour en série B, les trois chanteuses se feront une joie d’explorer et de revisiter de rocambolesques péripéties cinématographiques au féminin.

Beau Dimanche le dimanche 5 novembre à 15h //Suivi du spectacle de Buffet à Volonté (cf ci-dessus) // Ouverture des portes dès 14h // À vous d’amener le goûter à partager // Rdv à la Troisième Terre


Du 24 au 31 octobre

CIE DE L’OEUF // "Agora 2.0"

Une aventure dont vous êtes le héros

Et si vous partiez à la découverte de la ville doté de super-pouvoirs ?
Des ondes étranges se propagent suite à la chute d’une météorite rose fluo.
Sous l’effet de son champ électromagnétique, des effets secondaires se font ressentir : capacités extra-sensorielles, visions décalées, rencontres atypiques. Pendant ce saut d’un soir dans l’inconnu, votre voyage sera unique, jalonné de surprises et de défis à relever. Quel super-héros, êtes-vous ?



Du 9 au 13 octobre et du 4 au 8 décembre

FRICHTI CONCEPT // "/ (slash) ou l’Homme D "

Solo danse-théâtre

/ (slash), ou l’Homme D est un parcours dans la ville, à l’image du cheminement personnel. Un homme y invente ses propres règles afin d’appréhender le monde ultra-normé dans lequel il évolue. Il choisit l’aléatoire et laisse les dés prendre ses décisions. Néanmoins, se rendant compte que ce nouveau cadre est bien plus contraignant, il décide de biaiser le système qu’il a mis en place. Cette création vient déstabiliser le spectateur, maintenu en alerte et en mouvement.


Du 9 au 14 octobre

COMPAGNIE BOUCHE À BOUCHE // "Tentative(s) de résistance #2"

performance joyeusement délurée

Ce projet citoyen interroge le sens du monde, questionne les codes de représentation du corps de la femme dans l’espace public, agite nos symboles et provoque l’autre tout en fédérant le public autour d’une parole engagée et chaleureuse. Une P... de Performance !

Carte Noire Jeudi 12 octobre à 19h au Bar le Chartreux (sous réserve de modification)


Beau Dimanche


Dimanche 8 octobre à partir de 12h // Apéro et repas festifs // à la Troisième Terre

Compagnie Gravitation // "Zone Optimum de Bonheur"

Audit festif

La coopérative Label Vie s’installe à Saulx-les-Chartreux, pour révéler, encourager, et récolter des ZOB*. Rdv le dimanche 8 octobre à partir de 12h autour d’un repas partagé (chacun amène quelque chose que nous mettrons en commun) pour partager la collecte de ZOB avec l’équipe de Label Vie. La compagnie Gravitation appelle ce repas "une veillée aspirateur"**. Elle n’aura lieu qu’une fois et a été imaginée spécialement pour Saulx les Chartreux et ses habitants. A ce repas, se mêleront cinéma, théâtre, musique et jeux de rôle.
ZOB* = zones optimum de bonheur, secteurs géographiques dont l’indicateur de richesse est le BONHEUR ; des zones de bien-être, de partage, de mises en commun.
** La "veillée aspirateur" est un temps qui n’aura lieu qu’une fois, imaginé et conçu par la compagnie Gravitation spécialement pour Saulx les Chartreux et ses habitants. A l’apéro et au repas partagé du dimanche midi, se mêleront cinéma, théâtre, musique et jeux de rôle.Vous y apprendrez tout sur la "Zone Optimum de Bonheur" locale, que les experts du "bonheur collectif" de la coopérative Label Vie ont identifiée à la suite de rencontres avec les habitants. La coopérative est une fiction bien sûr, de la même façon que ces ZOB, zones géographiques dont l’indicateur de richesse est le bonheur. Au menu (d’un vrai repas) donc : des courts-métrages filmés pendant la semaine, des saynètes théâtrales, des histoires collectées, une chanson sur-mesure et beaucoup de surprises, aussi drôles que révélatrices sur le territoire.



Du 11 au 15 septembre

CAPUCHE/VICTORIA BELEN MARTINEZ // "Capuche"

Danse, cirque et marionnette

CAPUCHE est un corps mouvant, malléable, flexible et à la taille extensible. Il est capable, d’un mouvement à l’autre, de se transformer et de recomposer en continu des univers, des sensations qui vont de la figure abstraite et troublante, à la posture d’un personnage burlesque. De la marionnette rudimentaire à l’émotion brute du vêtement fantôme, Capuche explore cette étrange envie parfois de disparaître.

Vous pourrez voir "Capuche" à Villebon sur Yvette dans le cadre du Festival Encore les Beaux Jours
Du 4 au 9 septembre


CIE SABDAG // "Les siestes musicales"

Détente acoustique

Le duo RIFT vous invite à un voyage immobile. Le public, mis en condition dans des transats, est invité à se laisser aller aux images provoquées par la musique. Les compositions, le jeu des timbres, l’alchimie des sons des instruments à vent et les différentes matières sonores, alternant moments doux, hypnotiques ou planants, laissent aussi leur place aux mots, qui viennent compléter l’imaginaire du public, pour un voyage total.

Les Siestes musicales étaient au Domaine Départemental de Chamarande le dimanche 10 septembre


Du 3 au 10 juillet

NATHALIE MAUFROY // "PLAY (work in progress)"

Installation vidéo en caravane

Un univers fait de noir et de blanc.
Des accidents mortels.
Des yeux voyeurs.
Des fesses dansantes.
Des bruits de mouches.
De l’humour noir surtout.
Un objet à voir de près, de loin, à 360°.
Entourée de petits studios de fortune, Nathalie vient développer ses vidéos en caravane à Animakt.


Du 5 au 10 juin

MATHIEU GABARD // "Voyages - Les trains crient plus fort que les aigles"

Performance poétique

De Tours à Montpellier, en passant par le Berry, le Verdon, Marseille, Israël, Palestine, l’Irlande et l’Ardèche, une traversée des rivages, mirages et marges du voyage, à partir de sons enregistrés, de témoignages récoltés et de poèmes créés. Excursions dans la désertification des campagnes, balades en Centre de Rétention Administrative, réintroduction de loups, barbelés, se jeter dans les herbes hautes, acquérir l’invisibilité, auto-stop et bout d’soleil.

Carte Noire le vendredi 9 juin à 20h à la Brasserie Le Chartreux (60 rue de la Division Leclerc à Saulx les Chartreux)


Du 15 au 30 mai

BARAKA

Cirque

Pour la première fois, nous accueillons une compagnie en résidence sous chapiteau pendant 2 semaines dans le Parc de la Mairie, résidence rendue possible par la en partenariat avec la Mairie de Saulx les Chartreux.
Nous ouvrirons le chapiteau à des classes des écoles de Saulx, puis au public, pour une avant-première du projet "Baraka", avant que la compagnie ne parte sur les routes pour un périple de 7 mois dans l’est méditerranéen.
Un mur, physique, concret. Qui sépare, enferme, cache... protège aussi. Des murs. Plus invisibles. Dans un espace indéfini, intemporel, des personnages aux multiples langages (Cirque, danse, musique...) vont se croiser, se retrouver, se raconter. Dans un enchainement de tableaux, avec poésie, humour et humanité, ils peindront une fresque murale. Avec une brique de respect et un parpaing d’espoir, ils vous inviteront à traverser leur(s) mur(s), pour vous confronter à la richesse et la beauté de nos différences.

Spectacle le samedi 20 mai à 19h30 // sous le chapiteau de Baraka dans le parrc de la Mairie à Saulx les Chartreux // Tarifs : 10€ (tarif plein) / 7€ / 5€ (tarifs réduits)

Beau Dimanche cirque le 21 mai // Dès 12h30 pique nique partagé dans le parc de la mairie // 14h30 : les enfants des cours de cirque présenteront leur spectacle de fin d’année sous le chapiteau de Baraka


Du 3 au 9 avril

CIE THÉ À LA RUE // "Il est grand temps"

Théâtre de rue

L’espace public est au cœur de la démarche artistique de compagnie Thé à la rue. Leur nouvelle création « Il est grand temps » se veut être un spectacle positif et libératoire. Comment une rencontre du passé amène les deux protagonistes à faire le point pour mieux prendre la tangente.

Carte Noire le jeudi 6 avril à 19h // Rdv à la Barakt // Ouverture des portes à 18h // Spectacle familial et tout public











Du 28 mars au 2 avril

CIE L’ART OSÉ // "Jacqueline et Marcel jouent le Médecin volant de Molière"

Théâtre de rue

Animakt a décidé de rendre visite au nouveau quartier de Saulx-les-Chartreux, et quoi de mieux pour faire connaissance que d’envoyer nos ambassadeurs, Jacqueline et Marcel ! Ils arpenteront la ZAC du Moulin à la rencontre des nouveaux Salucéens, puis présenteront leur spectacle « le Médecin Volant de Molière ». Attention, puristes de Molière s’abstenir ! Le Médecin Volant est le prétexte qu’ils ont trouvé pour venir devant nous. Ils joueront la pièce jusqu’au bout, soit. Mais surtout, ils profiteront de chaque instant pour divaguer au gré de leurs envies. Ce qui va se passer ? ils n’en savent rien, cela appartient à l’imprévu, à leur état de forme et au notre !

Beau Dimanche le 2 avril // Rdv dès 15h devant l’Epace Nelson Mandela (16, rue Victor Schoelcher à Saulx les Ch.) // Spectacle à 16h // À vous d’amener le goûter à partager !


Du 13 au 16 mars

CIE BULLES DE ZINC - MANU LAMBERT // "La Tragédie des biens communs"

Conférence presque absurde

Une conférence. Deux chaises, deux micros, deux verres.
Ils sont deux pour parler du partage des ressources au niveau mondial.
Ils sont deux pour parler partage ; il n’y a qu’une seule bouteille.
De là à y voir une tragédie !

Carte Noire le jeudi 16 mars à 20h30 // La Barakt // Ouverture des portes à 19h30 // Bar & petite restauration sur place


Du 12 au 24 mars - en résidence au Rack’am

LA TöY PARTY

Spectacle-concert-hybride-et-transgenre

L’équipe de la TöY-Party sera en résidence musicale chez nos voisins au Rack’Am à Brétigny s/ Orge. Afin d’apporter son soutien, Animakt les hébergera dans ses locaux.
La TöY-Party, c’est avant tout la rencontre de Muerto Coco (duo de diseurs de poésie et bidouilleurs de sons divers), de Marc Prépus et son Panda (des rocks-stars hip-hop-caddy-poubelle) et de Bloombox (duo de geeks-chanteurs-instrumentistes-qui-font-danser). Ils réalisent qu’ils utilisent et aiment tous les jouets électroniques pour enfants et se disent assez rapidement qu’ils vont unir leurs superpouvoirs respectifs pour se rouler tous ensemble dans un tas de jouets en plastique, en faire de la musique, crier des textes, chanter, faire danser, rire ou fuir.


Du 7 au 10 mars

LA MÉANDRE // "Avion papier"

Ciné-concert vagabond

« Avion Papier » mêle court-métrage d’animation, performance musicale live et installations visuelles et sonores. Il est une invitation au voyage et à l’innocence, une suspension du temps au cœur d’un espace poétique et accueillant. C’est une bande originale live composée de jouets et instruments électronisés ; ainsi qu’une machinerie inventive à la fois scénographie et espace de projection du film en volumes (mapping). Le tout s’inscrit comme une rencontre privilégiée avec les spectateurs, au cœur d’un dispositif immersif.


Du 26 février au 5 mars

AKALMIE CELSIUS // "Hémilogue"

Théâtre de rue

L’hémilogue, c’est cette moitié de conversation téléphonique dont on est le témoin involontaire en attendant un train et qui aiguise notre curiosité, justement parce qu’on n’en saisit que la moitié. Hémilogue est né dans les petites gares de proximité. Des espaces peu confortables aux quais souvent déserts et propices à l’ennui, terreau fertile pour l’imagination et la paranoïa. Et si quelqu’un disparaissait, là juste à côté de nous, pourrait-on nous en apercevoir ?

Beau Dimanche le 5 mars à 16h // Rdv à La Barakt // Ouverture des portes dès 15h // À vous d’amener le goûter à partager


Du 17 au 23 février

CIE 5X5 // "Facile"

Théâtre

Alors que l’éventualité d’un conflit armé en France semble lointaine, il est peut-être bon de se pencher sur les origines même de la violence.
Pourquoi certaines personnes se croient en droit de franchir les limites du respect envers les autres ? D’où vient cette fascination pour la violence ? Existe-t-il une violence nécessaire ? Une violence inévitable ? Une violence juste ? S’inspirant librement de divers témoignages, Facile évoque les mécanismes qui vont de la petite violence à la grande guerre sans jamais perdre le sens de l’humour.


Du 8 au 14 février

UMLAUT CIE // "CHIENS, virée urbaine et sauvage à propos de l’amour et du courage"

Danse-Théâtre de rue

Cette performance est une création urbaine jouée sous la forme d’un dialogue parlé-dansé entre une jeune fille et un vieil homme, à propos de la violence politique et ses répercussions sociales. Un dialogue mettant en friction et en résonnance plusieurs colères sur le même monde qui sondent les nouvelles violences engendrées par les solitudes exacerbées de notre société.


Du 30 janvier au 5 février

COLLECTIF LES DIVERS GENS / JULIE ROMEUF // "Au bord de"

Théâtre en déambulation

Un maillage d’événements absurdes et poétiques qui traduisent la froide réalité de l’isolement, de la mobilité ou de l’immobilité choisie ou subie de celui ou celle qui cherche à établir un « chez soi ». A la recherche du rire, du plaisir de la joie toujours présents dans les tragédies.

Labo avec les étudiants du Master 2 Projets culturels dans l’espace public de l’Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne








Du 30 janvier au 5 février

LES BLEUS DE TRAVAIL // "4 CLOWNS - La quadrature du cercle"

Spectacle de clowns sur les clowns

4 Clowns. Un âge certain. Ou un certain âge ? Que voudraient-ils ? Prendre la tangente ? Tout envoyer péter ? Cultiver des légumes et se dorer la pilule au bord de la piscine ? Ils continuent coûte que coûte et advienne que pourra !
Vous êtes là... Et nous aussi, enfin presque.... À quoi bon se presser si c’est pour se fatiguer à tourner en rond sur la piste comme des trotteuses pour chercher midi à quatorze heures ?

Beau Dimanche le 5 février // Spectacle à 16h à La Barakt // Ouverture des portes dès 15h // À vous d’amener le goûter à partager !


Du 17 au 20 janvier

CIE LES RIBINES // "Cha Ô"

Fable itinérante

Cha ô est l’épopée d’un arpenteur sur plusieurs territoires aux paysages tremblants, une fable itinérante qui relie plusieurs récits dédiés à des sites fragiles ou en transformation. Partant en immersion dans un secteur désigné comme zone Cha ô, l’arpenteur se met en quête des points de vue et des impressions de ses occupants, autour du paysage qu’ils habitent.
De là émergent jeux de mots, figures, images retournées, courants d’air, bugs. De là naît la langue Cha ô, compilation de récits, d’images et de parlés d’ici-bas.


Du 5 décembre 2016 au 18 janvier 2017

LA CONFLAGRATION // "#Stéréo-tYpes# ou la trahison des images"

Radio-Théâtre

Tout le mois de décembre et début janvier, la cie la Conflagration a travaillé en simultané avec un groupe de personnes détenues et un groupe de personnes de plus de 70 ans de Saulx les Chartreux et des alentours. Stéréotypes c’est :
1 dispositif radiophonique de correspondance
2 groupes qui ne se connaissent pas et qui offrent un regard à l’autre
2 laboratoires de recherche qui se font écho, en “stéréo”
10 semaines de cartes postales sonores, d’explorations, de brainstormings, de dessins, de cartes sensibles, de minutes philo, de BINGO, 1 rencontre improbable entre 24 individus à priori éloignés
1 œuvre finale créée dans la diversité

Spectacle mercredi 18 janvier à 18h30 au Théâtre de l’Agora - Scène nationale d’Evry et de l’Essonne // Entrée libre et gratuite // Plus d’infos pour venir