Vous êtes ici > Résidences > Compagnies accueillies cette année

Compagnies accueillies cette année


Compagnies accueillies en 2019 ...


SAISON DE JANVIER À JUIN 2020

Du 13 au 19 janvier 2020

Amir & Hemda (Israël / Toulouse) // "ZOOG"

Acrobatie

ZOOG, c’est une histoire d’amour entre deux acrobates, pour le meilleur et pour le pire. Une affaire de tous les jours, un jeu d‘amour et de haine, un combat dans lequel la tendresse et la cruauté partagent la même connexion sur scène.

Beau Dimanche le 19 janvier à 16h à La Barakt // Entrée libre et tout public // cf rubrque Agendakt



Du 21 janvier au 2 février 2020

Cie Fada (Suisse) // "Giufà"

Théâtre de rue

Fable satirique sur l’état du Monde, « Giufà » est un spectacle humoristique racontant les péripéties de deux personnages vivant en marge de la société.



Du 2 au 7 février 2020

Impérial Kikiristan (71) // "Au service impérial de sa majesté"

Fanfare de rue

Originaires du Kikiristan, la musique surprenante de leur pays est mise en scène à travers un répertoire atomique hérité des fanfares du monde entier.

Beau Dimanche le 2 février à 16h à La Barakt // Entrée libre et tout public // cf rubrique Agendakt


Du 11 au 16 février 2020

Akalmie Celsius (13) // "Labyrinthe"

Théâtre de rue

Rendre “Conte”, raconter, écrire et jouer, danser la ville labyrinthique. Comment faire ressentir le dédale urbain que nous vivons ? Comment faire vivre la perte de repère et l’expérience du choix ?


Du 17 au 22 février 2020

Group Berthe (40) // "Silence féroce"

Danse / théâtre en espace public

Silence Féroce est un trio et une voiture interrogeant les rapports entre les êtres en mettant en scène le silence, sa possibilité, ses composantes, ce qu’il souligne, ce qu’il implique, ce qu’il tait et ce qu’il dit.une suspension laissant une grande place à l’écoute, des autres, des corps, de son espace, public ou privé.
Le silence n’existe pas, mais il est possible de lui faire une place, sa place.
Toujours avec énergie et humour le Group Berthe s’en empare avec passion.


Du 26 février au 1er mars 2020

Aurélia Tastet (93) // "La motivation"

Théâtre de rue

A quoi sert le travail ? Quelles motivations (nous) trouve-t-on pour se lever le matin et dire au monde « voilà ce que je fais, t’en veux combien ? »


Du 26 février au 1er mars 2020

Cie À demain j’espère (25) // "Sans issue"

Escape Game théâtralisé

Créé dans le cadre d’une commande pour le festival Ceux d’En Face 2017, nous sommes ravi.es d’accueillir A demain j’espère pour retravailler cet escape game dans nos locaux ! Si toi aussi tu veux rompre avec une certaine dynamique d’échec et participer à un projet grandiose, viens tester avec nous une expérience d’Escape Game novatrice et rappelle-toi que « si on veut, on peut ».

Beau Dimanche le 1er mars à 16h à La Barakt // Entrée libre et tout public // cf rubrique Agendakt


Du 2 au 7 mars 2020

Cie Sale Gamine (France, Danemark, Espagne) // "Aïe Aïe Aïe"

Théâtre de mouvement

D’un bout à l’autre du monde, dans la rue, dans les théâtres, sur les places publiques, comment mélanger nos savoir-faire, nos langues et nos cultures pour créer un théâtre explosif ?


Du 11 au 15 mars 2020

Cie MKCD (75) // "Parking"

Théâtre de de rue

Parking, c’est une fresque sociale, qui se joue dehors. On suit des gens qui gravitent autour d’un hypermarché, et qui vont devoir faire face, faire groupe, se faire entendre.


Du 23 au 29 mars 2020

Cie Désordinaire (93) // "Grosse Niaque"

Théâtre / clown

Il y a dix ans, j’ai écrit une cinquantaine de lettres de motivations. J’étais à la recherche d’une place dans la société. Je suis allée à des entretiens pour des postes, des stages, des formations… J’ai parfois été acceptée mais au dernier moment, je prenais la fuite.
Grosse niaque, raconte la trajectoire drôlement désespérée d’une jeune femme de nos jours ou comment bien faire le deuil de l’omnipotence.

Carte Noire le jeudi 27 mars à 20h30 à La Barakt // Entrée libre et tout public // cf rubrique Agendakt


Du 30 mars au 5 avril 2020

Cie La Neige est un mystère (91) // "La Montagne"

Danse / clown

Le monde actuel est une épreuve sociale difficile et permanente. Inévitable aujourd’hui dans notre société de prendre la parole, un jour ou l’autre, en public. Maitriser la prise de parole, c’est contrôler sa position sociale. Mais à force de contrôle, comment ne pas être tenté de se laisser aller ? Intéressons-nous à ceux qui craquent.

Un chef d’entreprise entre en scène pour s’adresser à des actionnaires. Mais sous la pression de ses ambitions, au cours d’un discours qui le dépasse, il craque. Sujet à des phénomènes étranges, il s’enfonce peu à peu dans un cauchemar.

Beau Dimanche le 5 avril dans un quartier de Saulx les Chartreux // Entrée libre et tout public // cf rubrique Agendakt


Du 1er au 5 avril 2020

Cie Sous le sabot d’un cheval (91) // "1/IN VISIBLE, le rêve de Mademoiselle M."

Solo de proximité en caravane

Un rêve de transformation, une tentative de retour à l’instinctif.
Entrez chez Mademoiselle M., à la mort, à la vie ! ...
Solo sans paroles, à partir de 12 ans - 25 min. Pour 8 spectateurs


Du 6 au 12 avril 2020

Collectif Xanadou (07) // "J’aurais voulu être un pot de fleurs"

Seul en scène

Michel nous raconte son monde, fait d’humour et de fatalisme : de la contemplation de son papier peint à ses discussions enflammées avec son cafard, ses 12 662 allers-retours à l’épicerie d’en bas, son bref passage à l’armée, le meurtre de sa mère, ses velléités d’aspirant pot de fleurs et ses cabarets nihilistes pour chambre de bonne...


Du 11 au 17 mai 2020

Groupe Tas (75) // "Alba"

Cirque

ALBA, c’est un spectacle de cirque, mais pas que, pas en circulaire, mais en frontal. Sans roue de la mort et sans lions. Avec de l’acrobatie, de la jongle et de la douceur.
Nous partons d’Alessandro et de Théo, ou, de Théo et Alessandro. L’un a le sens du rythme, l’autre non. L’un est désordonné, l’autre moins, l’un a un tempérament de feu, l’autre tempère. Si ils sont là ici et maintenant, c’est qu’ils s’aiment, ou qu’ils se détestent et qu’ils ne peuvent pas faire l’un sans l’autre.

Beau Dimanche le 17 mai à La Barakt // Entrée libre et tout public // cf rubrique Agendakt


Du 1er au 7 juin 2020

Collectif La Cahute (91) // "Kiosque à étendre"

Théâtre de rue

Chassés de leur village après la construction de la ville nouvelle, quelques cahuteurs résistent et bricolent une cabane d’un genre nouveau.


Du 9 au 14 juin 2020

Xav to Yilo (29) // "Maison Feu"

Danse sur cadre aérien, musique et chant

Entre surréalisme rêveur et réalités grinçantes, Xav to Yilo visite quelques lieux de l’âme humaine, la notion d’anormalité et de ses lisières.


Du 29 juin au 4 juillet 2020

NCNC (Espagne/Italie) // "Looking for Maria"

Projet artistique de territoire

Compagnie lauréate de la bourse Ecrire pour la rue 2019 (DGCA/SACD).
Deux chercheurs arrivent en ville à la recherche de traces de Maria Lai. Cette femme, artiste, non mariée, italienne, se serait possiblement arrêtée à Saulx les Chartreux dans les années 70-80, à la recherche de quelque chose, mais quoi ?